L’ONU et Israël : Des relations sous tensions.

Hier matin, la municipalité de Jérusalem a annulé un vote portant sur la construction de 618 logements dans l’Est de la ville. Dans un premier temps, le maire Meïr Turgeman avait confirmé ce scrutin mais le premier ministre Benyamin Netanyahou aurait fait pression pour le supprimer de l’ordre du jour. En cause : le vote effectué à  l’ONU ,vendredi dernier, exhortant Israël à « cesser immédiatement et complètement toute activité de colonisation en territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est ». Analyse.

http-%2f%2fo-aolcdn-com%2fhss%2fstorage%2fmidas%2f3b4c77cdedc5a2f3069ceebfbabade92%2f204740135%2f2016-12-23
Vote à l’ONU le 23 Décembre 2016 favorable à l’arrêt des colonisations israéliennes en territoire palestinien. CP : AFP

1 – Israël – Palestine un conflit d’après-guerre

La situation actuelle nécessite à long retour en arrière, 1 siècle Avant Jésus-Christ environ. L’armée romaine envahit la Judée et la Samarie et prend d’assaut le Temple qui constituait depuis 1 000 ans le centre du pouvoir politique et religieux pour les juifs.Nombre d’entre quittent alors Jérusalem et s’établissent autour des synagogues. En 135, un nouveau soulèvement des Juifs est réprimé. La cité devient alors interdite aux juifs.

Parallèlement, la Palestine passe sous la main de l’empire romain , puis de l’empire byzantin et de l’empire ottoman. Au VII siècle, les armées arabes musulmanes envahissent le territoire de Jérusalem. Il restera sous domination musulmane jusqu’au début du XXème siècle. Jusqu’à la fin de la Première Guerre Mondiale, la Palestine est sous domination musulmane. Une seule parenthèse  entre 1099 et 1187 avec la Première Croisade qui permet aux chrétiens de prendre le pouvoir.

carte-palestine
Evolution de la Palestine depuis 1947. CP : National Geographic.

L’essor du mouvement pro-israélien dit sioniste apparaît au XIXème siècle en s’appuyant sur des textes de la bible. Plusieurs théoriciens juifs développent un projet : dispersés depuis près de 2000 ans, les juifs devraient se rassembler vers «  Sion  », c’est-à-dire vers Jérusalem et la Palestine. En 1914, la Palestine compte entre 60 000 et 80 000 Juifs pour plus de 600 000 Arabes.

La 1ère guerre mondiale va changer les choses. L’empire Ottoman est démantelé par les traités de paix de 1918. La Palestine relève désormais d’un mandat britannique. Aucun Etat Juif n’est alors crée mais les dirigeants anglais sont favorables au projet. Lors de la 2ème guerre mondiale, 5 à 6 millions de juifs sont mort. Le mouvement migratoire s’accentue. La Palestine compte plus de 500 000 juifs sur cette période. En 1948, alors que le plan de l’ONU n’est pas encore réalisé, le mandat britannique prend fin. Les juifs proclament l’Etat d’Israël, rapidement reconnu par les Etats-Unis et par l’URSS. Suivront d’innombrables conflits sur le territoire Palestinien notamment en Cisjordanie et des accords de paix non respectés malgré les alertes lancées par l’ONU. Aujourd’hui la situation sur place est totalement renversé en seulement 50 ans.

img_2066

2 – L’ONU met la pression sur le gouvernement israélien

23 Décembre,  une résolution réclamant l’arrêt de la colonisation israélienne dans les Territoires palestiniens est votée. L’Egypte était à l’origine du projet mais le président Abdel Fattah Al-Sissi a fait volte-face suite à plusieurs conversations avec le futur président américain Donald Trump. Un changement de ton condamné par quatre pays, membres non permanents du Conseil de Sécurité : la Nouvelle-Zélande, la Malaisie, le Sénégal et le Vénézuéla. La France donne son accord également. Une fois le vote confirmé, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé le rappel « immédiat » des ambassadeurs présents dans ces pays.

Le vote condamne les travaux visant à implanter 618 logements à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la ville sainte occupée et annexée par Israël, selon l’ONG anti-colonisation Ir Amim. Ce projet de construction concerne le quartier de Silwan, situé en contrebas de la vieille ville de Jérusalem. 2ème point : le gouvernement proposait depuis plusieurs mois de légaliser tous les avant-postes juifs en Cisjordanie. Pour la première fois en 50 ans, les députés israéliens légiféreraient sur la terre palestinienne, qui se trouve sous administration militaire. 

5053991_6_3eee_2016-12-26-83fc620-18415-1i73nat-9d55m0wwmi_1c2f06175962ae9030ad1daffdab663b-1

3 – Tensions entre Israël et son allié historique les Etats-Unis

« Si le choix est celui d’un seul Etat, Israël peut être soit juif soit démocratique – il ne peut pas être les deux – et il ne sera jamais vraiment en paix ». Ce matin encore, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a confirmé la position des Etats-Unis sur le sujet. Vendredi dernier, es Etats-Unis se sont abstenus lors du vote. Les 14 autres membres du Conseil de sécurité ont eux voté en faveur du texte. Une grande première puisque depuis 50 ans, les Etats-Unis se sont engagés plus de 30 fois en faveur d’Israël lors des votes à l’ONU. Le dirigeant politique a ajouté que les deux Etats devraient suivre le tracé des frontières de 1967, avant la guerre des Six jours , en procédant à « des échanges de territoires équivalents ». Selon lui, Israël serait alors reconnu comme un « Etat juif » et Jérusalem comme capitale des deux Etats. 

john-kerry-2
Le secrétaire d’Etat américain s’exprime sur le conflit israélo-palestinien le 28 Décembre à Washington. C.P : AP.

Du côté du gouvernement israélien, la réponse n’a pas tardé. Benyamin Netanyahou a parlé « d’obsession » des colonies en jugeant le discours de John Kerry. En ajoutant qu’il n’avait pas « à recevoir de leçons de la part de dirigeants étrangers ». Selon le premier israélien les Etats-Unis doivent se préoccuper du terrorisme ». Donald Trump devrait apporter son soutien à l’Israël dès sa prise de fonction en Février. Ce matin Mahmoud Abbas, président de l’Etat Palestinien, s’est dit prêt à reprendre les discussions avec l’Etat Israélien si les constructions programmées sont définitivement arrêtées. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s