Brut, Explicite, Konbini : les médias de la génération « milléniale »

Brut, Explicite, Speech by Konbini et dernièrement, TF1 One. Cette nouvelle génération de médias, illustre les changements qui s’opèrent chez les 15-40 ans. Les canaux classiques sont délaissés au profit d’une diffusion sur les réseaux sociaux.

Sans titre

Ces nouveaux médias ne vous disent peut-être rien, mais depuis plusieurs semaines, ils « inondent«  les réseaux sociaux. Se présentant sous la forme de pastilles vidéos d’une à deux minutes, sous-titrées et souvent avec un montage accompagné de musique, ces formats courts offrent un regard différent sur l’actualité. Des formats calibrés pour être visionnés sur mobile donc et fait pour être partagés sur les réseaux sociaux…

Ce nouveau format intéresse les grandes chaines, à l’image de TF1 qui a lancé très récemment (le 21 mars denier) sa plateforme TF1 One sur Facebook et Twitter…TF1 n’est pas le premier média à utiliser les réseaux sociaux comme nouveau moyen de diffusion de contenu. Brut., co-fondé par l’ancien producteur de Canal+, Renaud Le Van Kim et Guillaume Lacroix, fondateur de la société de production Studio Bagel, s’est lancé sur ce créneau en novembre 2016.

Explicite, média 100% vidéo et 100% web, qui a été créé en janvier sous forme d’association par des journalistes démissionnaires d’iTélé, a quant à lui commencé sa diffusion, gratuitement, en janvier sur Twitter et Facebook. Pour subvenir à ses besoins techniques, le média a lancé un appel aux dons via internet. Dernier grand coup en date : l’interview d’Emmanuel Macron et le buzz autour de son train de vie.

  • La « génération Y«  cible de ces nouveaux médias

Ces nouveaux médias ont pour objectifs, d’attirer les « millenniaux » appelé aussi « génération Y« .  Derrière cette expression : l’ensemble des personnes nées entre 1980 et 1999) n’hésitent pas à délaisser la télévision pour des vidéos sur Youtube, les réseaux sociaux, ou encore les plateformes de streaming comme Netflix, par exemple.

Milléniaux-1

Autre objectif, qui sonne comme un impératif, inventer de nouveaux formats pour renouveler la manière de traiter l’information. Exit donc le traitement comme le font les chaînes d’information en continu, place au format qui « percute » et qui implique le « consommateur« . Et depuis peu, chez Brut., comme chez Explicite, des reportages, des émissions « live«  diffusés en direct sur Facebook, viennent de faire leurs apparitions et l’internaute peut poser ses questions.

D’ailleurs Brut, a recruté Rémy Buisine, qui s’était distingué avec la couverture sur Periscope (application de diffusion direct sur Twitter) des rassemblements « Nuit Debout », en 2016. Sur Facebook Live, il retransmettait par exemple en direct sur Facebook Live sa soirée au QG de Benoît Hamon au soir du deuxième tour des primaires de gauche, la manifestation des pompiers à Paris ou plus récemment l’interview de Philippe Poutou, candidat NPA à la présidentielle 2017.

Aujourd’hui, ces nouveaux formats plaisent de plus en plus et la chaîne FranceInfo, diffuse depuis plusieurs semaines, les pastilles de Brut. Mais il reste maintenant à voir quel modèle économique ces médias vont adopter car, pour l’instant, ils sont encore gratuits…mais jusqu’à quand ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s