A quel âge les femmes françaises donnent naissance à leur premier enfant ?

A quel âge arrive le premier enfant dans la vie d’une femme française ? C’est l’objet d’une enquête de l’INSEE ,sur l’année 2015, publiée il y’a quelques heures. Principales tendance : en 40 ans, les femmes accouchent de leur premier enfant plus tard mais le pays est largement en dessous de la moyenne européenne

  • L’arrivée du premier bébé : 28 ans et demi chez une femme française en moyenne

En 1970, une femme donnait naissance à son premier enfant à 24 ans. En 2015, 28 ans et demi en moyenne. Parmi les explications les plus souvent cités ,pour expliquer cette situation, on retrouve le développement des moyens de contraception, la généralisation des études chez les femmes et leur place croissante dans le marché du travail. Une tendance qui se confirme depuis 1998. A partir de cette année-là, l’âge moyen des femmes française qui accouchent est quasi-stable.

Le deuxième bébé lui arrive 4 ans après en moyenne dans les foyers français. En 2012, 43 % des nouveau-nés sont des premiers bébés et 35 % des seconds. Cette durée varie selon le niveau d’études de la mère. Les diplômées du supérieur attendent moins longtemps pour avoir un deuxième bébé : il arrive en moyenne 3,7 ans après l’aîné.

NAISSANCE 2

La répartition de la première naissance selon l’âge de la mère est beaucoup plus hétérogène qu’avant. Pour la moitié des premières naissances de 2015, les mères ont entre 25 ans et 31 ans, soit une répartition basée sur 7 ans. Elle était de 5 années en 1967 (entre 20 ans et 24 ans).  Les mères de 22 ans contribuaient à hauteur de 11 % aux premières naissances en France en 1967, quand celles de 28 ans donnent naissance à 8 % des premiers nés en 2015.

REPARTITION

  • Les femmes françaises moins diplômées accouchent plus tôt en moyenne

Selon cette enquête INSEE, les femmes les moins diplômées donnent naissance à leur premier enfant à 25 ans et demi. Les femmes à Bac+3 s’installent plus tardivement avec leur conjoint et vivent à deux plus longtemps. L’écart entre les âges à la première maternité selon le niveau de diplôme s’est un peu atténué au cours du temps. En 2006, 4,2 ans en moyenne séparaient le premier enfant des femmes peu ou non diplômées de celui des diplômées du supérieur (4,0 ans en 2012). L’âge au premier accouchement a en effet augmenté le plus fortement pour les mères peu ou non diplômées (+ 4 mois entre 2006 et 2012, contre + 1 mois pour les diplômées du supérieur)

etude

  • La France au niveau européen : largement dans la moyenne

Dans l’Union européenne, l’âge moyen à la première maternité est de 28,8 ans en 2014. C’est en Bulgarie que les femmes deviennent mères le plus tôt, à 25,8 ans en moyenne. En revanche, il atteint ou dépasse les 30 ans  en Grèce, au Luxembourg, en Espagne et en Italie. L’Italie numéro 1 des pays européens où les femmes accouchent le plus tard :  en moyenne à 30,7 ans, soit cinq ans plus tard qu’en Bulgarie.

Plus globalement, entre 2010 et 2014, les femmes retardent l’arrivée de leur premier enfant. Seules exceptions : la Hongrie et la Slovaquie où l’âge au premier enfant est stable. La tendance pourrait rapidement évoluer dans les pays du sud de l’Europe et au Royaume-Uni où l’âge à la première maternité augmente plus rapidement. 

Mais pour l’instant, les chiffres prouvent une hausse de l’âge lors du premier accouchement. Plus précisément, en quatre ans, les femmes vivant au Portugal ont reporté leur première maternité de 13 mois, celles vivant en Grèce de 11 mois, et celles vivant en Espagne ou au Royaume-Uni de 10 mois. Parmi les explications avancées : la crise économique qui a débuté en 2008, et qui a pu entraîner un report plus marqué des projets de parentalité dans ces pays. Mais cette donnée ne concerne pas la France. En effet, l’augmentation de l’âge à la première maternité est légère (+ 4 mois entre 2010 et 2014), sans accélération particulière après la crise.

EUROPE

Publicités

2 réflexions sur “A quel âge les femmes françaises donnent naissance à leur premier enfant ?

  1. Je découvre cet article fort intéressant aujourd’hui. Avec les temps qui courent, ce n’est pas étonnant que les femmes deviennent mères plus tard qu’il y a une trentaine d’années. Nous sommes beaucoup de femmes à faire notre premier enfant à la trentaine vu que nous faisons des études plus longues et surtout pouvoir avoir une vie professionnelle et dans une vie de couple stable, et attendons ça pour faire un enfant car bon la vie n’est pas forcément évidente actuellement. Je ne parle même pas des femmes qui ont des problèmes de santé (PMA en particulier) qui voient leur âge pour devenir mère retarder. Pour le cas de l’Italie, c’est beaucoup dû au fait, que beaucoup de jeunes italiens habitent encore chez leurs parents à presque trente ans et n’ont pas un logement à eux (c’est la génération des babyboomers qui possède beaucoup d’actifs immobilier dans ce pays et ne laissent pas grand chose aux générations suivantes!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s