COMMUNIQUE – Suppression de l’interview de René Chiche au sujet de Cyril Hanouna.

Chers lecteurs,

Vous avez dû voir que l’interview de René Chiche consacré à Cyril Hanouna a été retiré. Cette décision ,personnelle, fait suite au courrier envoyé par un avocat en charge des dossiers  du magazine « SO PRESS » et plus précisément du magazine « Society ».  Dans cet entretien, l’auteur René Chiche remet en cause l’une des enquêtes du magazine consacrée à Cyril Hanouna et publiée il y’a quelques mois désormais. Des propos qui ont été retranscrits sur mon site internet. « Society » m’a indiqué ,via un courrier, qu’ils étaient diffamatoires et qu’ils portaient atteintes à la crédibilité de son média. Par transparence, j’ai recopié les propos de René Chiche de la façon la plus honnête possible. 

Je prends acte de ce courrier et j’ai décidé de retirer cet article. Quelques précisions cependant.

Premièrement, je ne veux pas me battre pour une querelle qui n’en est pas une. L’enquête de « Sociéty » est basée sur des témoignages, mon interview est un témoignage. Ce genre de problème me paraît bien futile face à la situation du monde, sans vouloir faire de la philosophie de comptoir. De quoi parlons-nous ? d’un animateur télé et d’un producteur télé. Cyril Hanouna connaît un véritable succès mais je n’ai strictement pas envie de rentrer dans un conflit judiciaire à son sujet. Cet entretien n’est pas là pour faire sa promotion. Cet interview est basé sur le travail de René Chiche et je me devais de le faire réagir sur l’enquête menée par « Society ». Je ne souhaite ni perdre de l’énergie, ni perdre de l’argent. Je n’ai ni les moyens judiciaires et financiers pour le faire. 

Deuxièmement, René Chiche a été mon invité l’espace de 30 minutes. Respectueusement, j’efface cet entretien. Ce sont ses propos, son point de vue, si il veut en débattre avec « Society », libre à lui. En tout cas, j’ai été très content de l’avoir en interview. Il a été très sympathique et nous avons pu évoqué l’histoire de Cyril Hanouna. Je rappelle que le passage sur l’enquête de « Society » concerne 5 lignes sur plus de 10 questions. 

Quatrièmement, CHRONIQUES est un site non-commercial, je ne gagne pas d’argent en publiant mes articles. Nicolas Beaubois, autre rédacteur sur ce site non plus. Je suis journaliste, j’ai une carte de presse et ce travail est fait sur mon temps libre, par passion avec la plus grande rigueur possible. Je ne cherche pas le « Buzz » parce que par conséquent il ne m’apporterait pas d’argent. Depuis la création du site, 90% des lecteurs m’ont toujours fait part du sérieux des articles. Une interview est une interview. A l’avenir, je ne citerai plus le nom d’un magazine. L’arrière pensée des gens sera la même malgré tout.

Enfin, sachez que j’ai le plus grand respect pour les journalistes du magazine « Society ». Il m’arrive de lire la revue et j’y trouve des enquêtes et des sujets très intéressants. Mon site n’a ni votre renommée, ni le même nombre de lecteurs et donc modestement je respecte votre réussite. En revanche, je me dois de défendre mon honneur et mon statut de journaliste un peu rabaissés par ce genre de courrier. 

PINEAU ANTOINE. Gestionnaire et l’un des rédacteurs du site CHRONIQUES. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s